Refuge de Roubaix

Refuge de Roubaix

La propreté

Pourquoi n'est-il pas propre ?

 

 

Si votre chien fait ses besoins dans la maison, pas d'inquiétude : ce soucis est l'un des plus partagé.

 

  • Si votre chien sort du refuge, il faudra peut-être lui apprendre à faire la différence entre la vie à l'intérieur et à l'extérieur.

  • Il urine sur des lieux de passage stratégiques, supports verticaux ou sur des surfaces absorbant bien l'odeur ? Il souhaite occuper l'espace et montre une concurrence avec vous ou un autre animal.

  • Il marque quand vous êtes là, sous vos yeux, en vous regardant ostensiblement ? Il vous défie. Attention à la dominance...

 

 

 

Quelques conseils

 

 

  • Réduisez l'espace :

 

La première chose à faire est de réduire l'espace du chien pendant votre absence (une pièce réduite, un vari kennel ne le traumatisera pas, bien au contraire...). Aménagez cet espace pour que le chien s'y sente bien. Posez dans un coin un bac rempli de terre ou de gravillon pour reproduire le terrain qu'il trouvera dehors, ainsi qu'une gamelle d'eau. A votre retour, enlevez le bac et sortez votre chien en le félicitant s'il a fait ses besoins dehors.

 

Si vous restez à la maison, vous pouvez également utiliser l'espace réduit : en effet, les chiens n'aiment pas dormir où ils ont fait leur besoins, donc il se retiendra jusqu'à ce qu'il en sorte (laissez le une vingtaine de minutes après lui avoir donner à manger et à boire; il manifestera son envie de se soulager).

 

 

 

  • Un planning bien établi :

 

Le seconde chose à faire est d'installer une routine : on mange, on sort jouer et faire ses besoins, on rentre, on se repose. Puis espacez de plus en plus les sorties jusqu'à ce que votre chien arrive à se retenir assez longtemps. Attention, un chien peut se retenir 8 heures grand maximum !

 

 

 

  • Gérez l'apport de liquide :

 

Faites lui boire une eau aromatisée au bouillon de viande, pour que sa vessie soit bien pleine. Ensuite, restez auprès de lui et surveillez-le. Dès qu'il montre des signes évocateurs, sortez-le et félicitez-le chaudement dès qu'il fait ses besoins à l'extérieur.

 

 

 

  • Gardez le contrôle :

 

Ne punissez jamais votre chien à votre retour, quand vous découvrez les besoins : cela ne ferez qu'amplifier son stress. Mettez-le dans une autre pièce et ramassez calmement, à l'écart du regard du chien.

 

Si votre chien effectue des marquages territoriaux, remettez en place l'éducation afin de vous repositionnez en tant que chef.

 

 

 

Bibliographie :

 

ETCHEGARAY M.S., MOLINIE K., Mon chien est mal élevé, Larousse, année 2011, p.128-133.



14/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi